Plongée au Cap Béar

Cap Béar
Le site se trouve dans le prolongement du Cap Béar, au niveau de la pointe rocheuse.

Près de la surface, la roche est lisse et peu colonisée. Au alentour de 10m, la roche est recouverte par des algues vertes filamenteuses et des algues rouges.

Sur le haut de la roche, la gorgone blanche domine.

Le site est intéressant pour ses roses de mer, ses cornes de cerf et ses dentelles de Neptune.
Sainte Catherine
Situé au bord de la falaise, le site se compose d'une grotte mi sous-marine mi terrestre qui se poursuit sous la surface par une zone d'éboulis.

Le coralligène est colonisé par de nombreuses gorgones blanches, langoustes, bonellies et poulpes. On trouve aussi des murènes, des mostelles et de nombreux gobies.

Plus rarement, on peut avoir la chance de voir un homard ou une murène.
Sec de Valenti
Ce sec délimite la partie extérieure de la Baie de Paulilles au sein de l'anse Sud du Cap Béar.

Sur les blocs rocheux peu profonds, la faune et la flore sont typiques des petits fonds. Il y a une diversité intéressante d'algues, de très beau surplombs, des bancs importants de saupes ainsi que des gros sars à tête noire.

Pour les plongeurs attentifs, le secteur est aussi riche en nudibranches et flabellines.
Roches de la Llose
Il s'agit d'un petit monticule de dalles plates isolé au milieu de la Baie de Paulilles. Ces dalles aménagent des surplombs et des ragues où viennent se cacher des sars.

Le site est intéressant pour sa diversité en algues. Sur le sable au Nord, des touffes de posidonies apparaissent. On trouve de belles éponges encroûtantes colorées.

Les poissons sont dominés par des espèces de petits fonds rocheux comme les gobies, les girelles, les castagnoles ou encore les serrans chèvres.
En voir plus
  • facebook-square
  • Noir Icône Instagram
  • Noir TripAdvisor Icône

© 2018 by Aquablue.